News

 

Hôtellerie-restauration : les salaires minimum augmenteront au 1er janvier 19 de 1 à 1,3 %  > en savoir plus...

Hôtellerie-restauration: les salaires minimum augmenteront au 1er avril de 0,5% > en savoir plus...

La nouvelle Convention collective de travail pour l’hôtellerie-restauration suisse a été ratifiée > en savoir plus...

Les délégations de négociation se mettent d’accord sur une proposition de nouvelle Convention collective de travail pour l’hôtellerie-restauration suisse
> en savoir plus...

Progresso : des films sur les examens clôturant les cursus cuisine et service > en savoir plus...

Bien commencer sa carrière avec Progresso: les dates des formations 2018 sont en ligne > en savoir plus...

Profiter avec Progresso – l’hôtellerie-restauration lance une campagne en faveur de la qualification de base
> en savoir plus...

La CCNT de l’hôtellerie-restauration à nouveau déclarée de force obligatoire à partir de 2017 > en savoir plus...

La CCNT a 40 ans - Ensemble pour l'hôtellerie-restauration suisse
> en savoir plus...

Le rapport d’activité et les comptes annuels 2015 ont fait peau neuve. > en savoir plus...

La CCNT toujours à portée de main avec la nouvelle application de l’hôtellerie-restauration
> en savoir plus...

Art. 18 Jours fériés

Un collaborateur travaille environ 4 jours par mois. Il ne travaille jamais les jours fériés. Peut-il prétendre au versement d’une indemnité jours fériés ?


Oui. Le collaborateur peut prétendre à 6 jours fériés payés (0,5 jour par mois), par année du calendrier (fêtes nationales incluses). Les collaborateurs qui perçoivent un salaire horaire peuvent prétendre à une indemnité à hauteur de 2,27 % du salaire brut. Le montant de l’indemnité jours fériés doit figurer séparément sur le bulletin de paie.

Quelle compensation doit être effectuée en premier lieu lorsque, à la résiliation de son contrat de travail, le salarié dispose encore de congés, de jours fériés ou de jours de repos ?


En cas de résiliation du contrat de travail, il appartient à l’employeur de décider de la nature des jours qui doivent en premier lieu être compensés.