Profiter avec Progresso – l'hôtellerie-restauration lance une campagne en faveur de la qualification de base

Bâle. Depuis 2010, la Convention Collective Nationale de Travail pour l'hôtellerie-restauration suisse (CCNT) soutient les programmes de formation et de perfectionnement par d’importantes contributions. Les avantages financiers et éducatifs de ces cours doivent être davantage promus afin d’augmenter le nombre de participants. Les partenaires sociaux de la CCNT entendent ainsi signaler que les professions de la branche sont exigeantes, et offrent des chances de gravir les échelons hiérarchiques. Une campagne d’information sur plusieurs années est prévue, dont le premier objet est la qualification de base «Progresso».

Progresso est une qualification de base de cinq semaines. Composée de trois blocs, elle s’adresse aux collaborateurs de la cuisine, du service, de l’intendance et de la restauration de système ne possédant encore aucune certification dans le domaine concerné. Les personnes achevant la formation avec succès reçoivent un certificat reconnu par la branche. Pour augmenter le nombre de participants, la branche fait, dès à présent, une promotion accrue des cours, notamment sur un nouveau site Internet baptisé www.mon-progresso.ch, qui permet de télécharger divers documents – dépliants, annonces et bannières en ligne.

Une formation quasi-gratuité grâce à la CCNT
La prise en charge majoritaire des frais de cours, ainsi que la compensation pour les pertes de salaires sont garanties par les contributions aux frais d’exécution CCNT. Peuvent donc profiter de ce programme les collaborateurs et entreprises qui sont obligatoirement soumis à la CCNT. La rubrique «downloads» du site Internet www.l-gav.ch propose une liste des programmes de formation et de perfectionnement qui, à l’instar de Progresso, bénéficient du soutien de la CCNT.

Des avantages pour les employeurs et les employés
Grâce à cette mesure prioritaire définie dans la CCNT, les six partenaires sociaux (Hotel & Gastro Union, Unia, Syna, GastroSuisse, hotelleriesuisse et SwissCateringAssociation) garantissent le bienfondé de la formation dans le secteur suisse de l’hôtellerie-restauration pour les collaborateurs, les entreprises et les clients. «Nous souhaitons inciter les entreprises à profiter de ces subventions de formation pour investir dans le professionnalisme de leur personnel et ainsi, dans la qualité de leurs prestations», explique Marc Kaufmann, membre de la direction d’hotelleriesuisse. Mauro Moretto, responsable de l’hôtellerie-restauration chez Unia, attend une plus grande initiative personnelle de la part des employés: «Nous les motivons pour qu’ils expliquent à leurs supérieurs que grâce à Progresso, par exemple, ils peuvent augmenter leur savoir-faire et ainsi travailler de manière plus autonome et plus efficace, ce qui représente un gain important pour toute l’entreprise.»