News

 

Salaires minimums à partir du 1.4.2018
> en savoir plus... (PDF 1.6 MB)

La CCNT toujours à portée de main avec la nouvelle application de l’hôtellerie-restauration
> en savoir plus... (PDF 114 KB)

Nouvelle version de la brochure d’information sur la formation et le perfectionnement disponible sur Internet
> en savoir plus...
(PDF 114 KB)

Art. 5 Temps d'essai

  1. Les 14 premiers jours sont considérés comme temps d'essai.
    Cette période peut être portée à 3 mois au plus, s'il en a été con venu ainsi par écrit.

  2. Pendant le temps d'essai, le délai de congé est de 3 jours. A condition d'observer ce délai, le contrat peut être résilié pour la fin de n'importe quel jour. Un accord écrit peut prévoir un délai de congé plus long.

  3. La partie contractante doit être avisée de la résiliation au plus tard le dernier jour du temps d'essai.

> Commentaire...

Les 14 premiers jours sont considérés comme temps d'essai.

Cette période peut être portée à 3 mois au plus, s'il en a été con

venu ainsi par écrit.

Pendant le temps d'essai, le délai de congé est de 3 jours. A

condition d'observer ce délai, le contrat peut être résilié pour la fin

de n'importe quel jour. Un accord écrit peut prévoir un délai de

congé plus long.

La partie contractante doit être avisée de la résiliation au plus tard

le dernier jour du temps d'essai.